Les 10 banques les plus touchées par la crise | Le Buzz Quotidien



Buzz

Les 10 banques les plus touchées par la crise

Djeby le 7/22/2009 04:44:00 PM | banquescourscriseEconomieperte
Daniel Bouton
Depuis presque bientôt un an, l'économie mondiale subit de plein fouet une crise (prévisible). Nous avons échappé à une crise de 29 bis notamment grâce aux sauvetages des banques (banques, qui je le rappelle, sont à l'origine de cette crise...). Toutefois, certaines de ces dernières ont perdu gros dans la bataille. Je vous propose donc de découvrir les dix banques qui ont été les touchées par cette crise.

Bear Stearns

Bear Stearns, banque respectée aux Etats-Unis, a été la première à subir la crise après son rachat en mars 2008 par JPMorgan Chase pour environ 10 dollars l'action.

Lehman Brothers

On peut dire que cette banque d'investissement américaine aura fait parlé d'elle avec son agonie médiatisée à souhait. Elle n'aura pas survécu à la crise des subprimes. L'Etat américain voulant se servir de Lehman Brothers pour l'exemple n'a pas souhaité aidé financièrement cette dernière et comme aucun repreneur ne s'est présenté, la banque la plus connu au monde a fait faillite le 15 septembre 2008 et a perdu près de 4 milliards de dollars au 3e trimestre de l'exercice 2008.

Glitnir

Dès septembre, la banque islandaise a connu des gros problèmes de fonds, à tel point que le gouvernement islandais a décidé de racheter 75% de Glitnir pour 600 millions d'euros afin d'éviter la faillite de la banque.

Citibank

Citibank, filiale de Citigroup, a failli déposé le bilan en novembre dernier. Après une perte de presque 60% de son action en une semaine, le gouvernement a donc décidé de mettre sur pied un gigantesque plan de sauvetage.

Bank of America

Voilà l'exemple type de banque débile au possible. Enregistrant déjà pas mal de pertes, la plus grande banque américaine s'est enfoncé encore plus dans le rouge après avoir racheté Merrill Lynch. Mais papa était là pour sauver les meubles et donc le gouvernement a injecté 45 milliards de dollars pour sauver l'établissement bancaire. Bank of America espère rembourser cette somme avant la fin de l'année.

UBS

Un des premiers établissements à être touché par la crise en Europe fut la banque Suisse avec une perte de plus de 13 milliards d'euros en 2008. Pour lutter contre cette dégringolade, UBS prévoit de supprimer près de 9 000 emplois d'ici 2010.

Royal Bank of Scotland

Une perte nette de 961 millions d'euros au premier trimestre 2009 pour la banque britannique détenue déjà à 70% par l'Etat. Elle prévoit le licenciement de 9 000 employés d'ici 2 ans.

Hypo Real Estate

La banque allemande n'en finit plus de sombrer à tel point qu'en juin elle a demandé à ses actionnaires d'accepter une augmentation de son capital de 5,6 milliards d'euros. Avec une perte nette de 382 millions d'euros pour le premier trimestre 2009 l'établissement sera bientôt nationalisé.

Société Générale


La banque française a fait la une des journaux depuis 2008, le plus souvent pour des affaires qui ont terni sa situation économique. Le résultat net du groupe au premier trimestre 2009 était de -278 millions d'euros. Oui oui il y a bien un "-" devant la somme.


Natixis


Le nom de cet établissement me fait rire à chaque fois que je le vois. Rappelons que Natixis est une filiale de la Caisse d'Epargne et de la Banque Populaire. Cette dernière a été la plus touchée par la crise avec un résultat net avoisinant les -1 839 millions d'euros.

twitter facebook Mail
Autres buzz


Postez un commentaire (commentaires anonymes refusés)
Suivez le Buzz Quotidien

Recevoir les buzz par mail:

buzz
buzz média
buzz politique
buzz cinéma
buzz people
buzz web
Les derniers buzz
Buzz du moment