Les dépenses de l’Elysée en 2009 | Le Buzz Quotidien



Buzz


Les dépenses de l’Elysée en 2009

Djeby le 7/15/2010 04:31:00 PM | Cour des ComptesdepensesEconomieElyseeEtatrapport
Garden party supprimée, Ministres au régime sec, coupes chez les fonctionnaires, vente d'immobilier, en France, tout est mis en oeuvre pour réduire les dépenses de l'Etat. Mais quid de l'Elysée ?

Depuis 2008, Nicolas Sarkozy a autorisé à la Cour des comptes (organisme qui vérifie les dépenses de l'Etat) l'examen des dépenses de l'Elysée jusque là tenues à l'écart de toute vérification. La Cour a rendu son rapport sur les dépenses pour l'année 2009. Jetons-y un oeil.

Les déplacements

20 millions d'euros, les coûts des déplacements présidentiels ont augmenté de près de 40% entre 2008 et 2009.

Les sondages

Bon point pour l'Elysée qui a diminué ses dépenses de 45% en terme de sondages pour 2009, dépenses atteignant tout de même 1,8 millions d'euros.

La presse (journaux)

Franchement j'étais loin de penser que l'Elysée achetait les journaux, au sens ou je pensais que les services de Nicolas Sarkozy la recevait gratos. Et bien non ce n'est pas le cas. 391 634 euros, c'est ce qu'a dépensés l'Elysée en achat de journaux. Carton rouge de la part de la Cour des comptes qui suggère des abonnements (bien moins coûteux) plutôt que des achats en kiosque qui sont plus onéreux.

Sur ce point, l'Elysée rétorque que les collaborateurs du Président préfèrent acheter les journaux en kiosque pour être au courant très tôt le matin.

Les dépenses énergétiques

Bon point également concernant les dépenses de carburants, de fuel et d'électricité. L'Elysée a réalisé un baisse totale de 16% de sa consommation pour le Palais Présidentiel et les bâtiments avoisinants. De plus, une convention avec le service des essences de l'armée a été signée ce qui permettra à l'Elysée d'acheter dorénavant l'essence encore moins chère.

Les fleurs

Dépense inutile selon moi, mais les fleurs à l'Elysée ont représenté en 2009 un coût avoisinant les 300 000 euros soit une hausse de 8% par rapport à 2008.

La communication durant les voyages présidentiels

A chaque fois que Nicolas Sarkozy se déplace, la médiatisation de l'événement n'est pas gratuite. Sur ce point, on ne peut pas dire que l'Elysée est trop regardante sur la dépense, au contraire. Rien que pour ses déplacements en France, la médiatisation de Nicolas Sarkozy a doublé en un an à 681 388 euros. Pour l'étranger c'est pire, elle a carrément triplé à 378 077 euros en 2009.

La Cour des comptes souligne quelques aberrations comme par exemple durant le G20 de Pittsburgh avec 25 000 euros pour que la France ait sa propre salle de presse alors qu'une était mise à disposition des délégations. Autre incompréhension de la part de la Cour des comptes avec 141 000 euros qui ont servi à acheter un nouveau fond de scène à chaque déplacement pour les discours.

Ce que j'appelle du "vol de mobilier"

La Cour des comptes rappelle que "67 objets dits remarquables n'ont plus été vus depuis des années allant de 1994 à 2002". Ce qu'on appelle "objet remarquable" correspond à du mobilier qui est prêté aux ministères par les institutions en charges du patrimoine de l'Etat et qui se volatilisent dans les valises des équipes sortantes. C'est tout bonnement honteux car là on connait très bien les coupables. Un inventaire est en cours pour connaître la situation réelle de l'Elysée.

La concurrence presque inexistante chez les fournisseurs

Alors que la concurrence est un excellent moyen de faire baisser les prix, la Cour des comptes souligne que l'Elysée ne fait pas assez jouer la concurrence et fait assez rarement recours aux appels d'offres concernant ses fournisseurs. Même plus, au-dessus de 4000€, la concurrence est tout simplement INEXISTANTE.

Les frais de bouche

On aurait pu croire qu'avec le départ de Jacques Chirac et l'arrivée de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, les frais de bouche allaient au moins être divisés par deux. Et bien bizarrement non.

en effet, les dépenses en restauration ont augmenté de 27,6% entre 2007 et 2009. Prix moyen de revient d'un repas: 21,88€/personne. Entendons nous bien, les dépenses regroupent les repas officiels et également ceux du personnel administratif. La Cour des comptes ne manquent pas de signaler qu'un repas dans une cantine coûte, ailleurs, entre 8 et 10 euros. Les dépenses de frais de bouche représentent 7,4% des frais de l'Elysée.

Les cadeaux

Les cadeaux diplomatiques, encore une dépense inutile. J'ai toujours trouvé ça idiot les cadeaux (même dans la vie). Je ne reçois pas les gens pour avoir des cadeaux ni pour en faire. J'appelle cela de l'hypocrisie déguisée. Bref.

En 2009, l'Elysée a dépensé 385 000 euros pour l'achat de cadeaux diplomatiques soit une hausse de 23% par rapport à 2008. La Cour des comptes justifie cela par "la forte activité internationale" de Nicolas Sarkozy en 2009. De même la Cour se satisfait du coût unitaire de ces présents qui est compris entre 150 et 1 000 euros précisant que l'Elysée ne peut pas négocier plus de 60% du prix catalogue.

Les recettes de l'Elysée

L'Elysée fonctionne comme une sorte d'entreprise. Certes, une entreprise qui est toujours en faillite mais une entreprise quand même. La Présidence a des dépenses mais engrange également des (faibles) recettes.

Exemple. L'Elysée a gagné 820 000 euros en produits financiers, ce qui est trois fois plus qu'en 2008. Les loyers des agents logés au palais de l'Alma lui ont rapporté 286 000 euros et les contributions des personnels dont les enfants fréquentent la crèche de l'Elysée, 50 462 euros. Ce n'est pas tout. La Présidence loue de l'immobilier pour des tournages de films par exemple. La location de l'Hôtel Marigny pour le tournage d'un film a permis à l'Elysée d'encaisser 31 000 euros.

Enfin, l'Elysée a fait commencé à faire le ménage dans son parc automobile et a vendu pour 16 302 euros de véhicules. Cela doit représenter trois ou quatre voitures (d'occasion et encore du style utilitaires) :-)

Voilà ce petit tour d'horizon du rapport de la Cour des comptes et comme j'ai du mal à être naïf, et qu'également je ne crois pas à l'indépendance des institutions, je me dis que tous ces chiffres sont juste ceux que l'Elysée a bien voulu fournir et que la Cour des comptes a bien voulu rendre publics.


(Source: JDN)

twitter facebook Mail
Autres buzz


Postez un commentaire (commentaires anonymes refusés)
Suivez le Buzz Quotidien

Recevoir les buzz par mail:

buzz
buzz média
buzz politique
buzz cinéma
buzz people
buzz web
Les derniers buzz
Buzz du moment