Elections : abstention ou vote blanc ? | Le Buzz Quotidien



Buzz


Elections : abstention ou vote blanc ?

Djeby le 3/16/2010 12:44:00 PM | abstentionelections regionalespolitiquevote
Juste un petit point politique alors que nous sommes dans l'entre deux tours des élections régionales 2010 et en regardant les infos je ne cesse de voir les listes de X voulant fusionner avec les listes Y mais ne voulant sûrement pas fusionner avec les listes Z qui pourtant, elles, aimeraient bien jouer avec les listes Y... Oui une bonne grosse tambouille politicienne à l'échelon national vous ne rêvez pas.

Ce qui me fait rire, c'est que pour le moment, tous nos politiques s'étonnent plus ou moins du taux d'abstention de dimanche dernier mais on dirait qu'en fait ils s'en foutent un peu. A peine la moitié des français se sont déplacés aux urnes mais ça ne les dérange pas. A croire que l'autre moitié doit être dénuée d'intelligence et d'opinion politique et de conscience civique (enfin du moins c'est ce qu'ils doivent se dire).

Depuis dimanche soir, avez vous vu un seul politique nous parler de projet politique, d'un programme, d'idées qui pourraient faire avancer les régions ? Non point, en revanche, les grandes tirades philosophiques oui. Ce qui me choque c'est qu'au premier tour on nous (les électeurs) caresse dans le sens du poil, on met un peu de vaseline et une fois le premier tour passé, nous ne sommes plus qu'un "réservoir de voix". Et oui, nous ne sommes plus des êtres humaines doués d'intelligence mais juste des moutons qu'il suffit d'orienter pour aller engraisser ces messieurs et dames qui nous affublent de leurs théories datant de Mathusalem.

Les politiques sont loin d'être idiots. L'abstention ne leur fait pas peur au contraire ça les amuse. Réfléchissons deux minutes. Un abstentionniste n'est pas considéré comme un vote sanction. Il est juste considéré comme quelqu'un se fichant de la politique. Ramener tout cela à votre propre personne. Quelqu'un qui ne parle pas de vous dans la vie, vous vous en fichez et bien pour eux c'est la même chose. En revanche, si quelqu'un s'intéresse à vous, mais ne vous parle pas c'est déjà plus agaçant. C'est un peu comme dans un couple quand l'un fait la gueule à l'autre. Alors vous vous dites sûrement que vous ne voyez pas le rapport. Et bien si justement, le problème des élections en France ce n'est pas le taux d'abstentionnisme, c'est le fait que les votes blancs ne rentrent pas en compte dans les résultats. Si les 53% d'abstentionnistes au 1er tour dimanche dernier avaient été 53% de votes blancs, cela n'aurait rien changé je vous l'accorde mais en admettant que ces votes blancs soient comptabilisés, cela aurait signifié que 100% des français s'intéressent à leur avenir mais que 53% ne veulent pas de CES politiques. Nos dirigeants ayant un EGO méga-surdimensionné, là, les 53% auraient fait tilt dans leurs esprits.

Donc ma conclusion, c'est que n'oubliez jamais, que sans démocratie, nous sommes morts et que sans vouloir juger quiconque un abstentionniste ne porte aucun jugement politique alors que le vote blanc, par exemple, est le symbole même de la critique politique.

twitter facebook Mail
Autres buzz


Postez un commentaire (commentaires anonymes refusés)
Suivez le Buzz Quotidien

Recevoir les buzz par mail:

buzz
buzz média
buzz politique
buzz cinéma
buzz people
buzz web
Les derniers buzz
Buzz du moment