Lettre de Roman Polanski à Bernard-Henri Lévy | Le Buzz Quotidien



Buzz


Lettre de Roman Polanski à Bernard-Henri Lévy

Djeby le 12/28/2009 09:24:00 AM | Bernard Henri LevyBHLlettrepeopleRoman Polanski
Lettre de Roman Polanski à Bernard-Henri Lévy

Roman Polanski sort de son silence et c'est retranché dans son chalet de Gstaad (Suisse) que le cinéaste communique, notamment avec cette lettre de remerciements envoyée à l'écrivain Bernard-Henri Lévy qui l'a soutenu depuis le début de l'affaire.

Alors rien que bien exceptionnel dans cette lettre si ce n'est que Roman Polanski remercie par l'intermédiaire de BHL toutes les personnes qui l'ont soutenu et qui le soutiennent encore et il explique également que ces soutiens l'ont beaucoup aidé en prison.


Regardez cette lettre publiée sur le site laregledujeu.org.

[Roman Polanski vient d’adresser cette lettre à Bernard-Henri Lévy et, par son intermédiaire, à tous ceux qui l’ont soutenu, depuis des mois, dans l’épreuve qu’il a traversée et qu’il traverse encore. À la demande de Roman Polanski, nous la mettons aussitôt en ligne.]

C’est vrai, ce que vous avez dit, cher Bernard Henri Lévy, lors de vos interventions dans la presse suisse – je suis moi-même bouleversé par le nombre de témoignages de sympathie et de soutien que j’ai reçus dans la prison de Winterthur et que je continue à recevoir ici, dans ce chalet de Gstaad où je passe les fêtes avec mon épouse et mes enfants.

Il y a là des messages de voisins et d’autres qui viennent de gens de toute la Suisse, et, au-delà de la Suisse, du monde entier. J’aimerais pouvoir, à chacun, dire le bien que cela fait, quand on est enfermé dans une cellule, d’entendre, chaque matin, en recevant le courrier, ce murmure de la voix humaine et de la solidarité. Chacun de leurs mots on été, pour moi, dans les moments les plus sombres, et sont toujours dans ma situation actuelle, pleins de réconfort et de raisons d’espérer.

J’aimerais pouvoir leur répondre à tous. Mais c’est impossible, il y en a trop. Avez-vous une idée de la façon dont je pourrais le faire? Peut être votre revue, La Règle du Jeu, qui m’a soutenu dès le premier jour? Peut-être diffuser ces quelques lignes que je vous adresse? Je ne sais pas. Je vous laisse faire.

Joyeuses fêtes de fin d’année à vous, aux vôtres – et, à travers vous, à tous ces amis anonymes que je découvre jour après jour et qui m’ont tant aidé.

Amitié.

Roman Polanski

twitter facebook Mail
Autres buzz


Postez un commentaire (commentaires anonymes refusés)
Suivez le Buzz Quotidien

Recevoir les buzz par mail:

buzz
buzz média
buzz politique
buzz cinéma
buzz people
buzz web
Les derniers buzz
Buzz du moment