Rachida Dati nous ferait elle une crise d'adolescence tardive ? (vidéo) | Le Buzz Quotidien



Buzz


Rachida Dati nous ferait elle une crise d'adolescence tardive ? (vidéo)

Djeby le 4/24/2009 12:11:00 AM | meetingpolitiqueRachida Dativideo
Rachida Dati nous ferait elle une crise d'adolescence

Rachida Dati nous ferait elle une petite crise d'ado ? Effectivement, c'est un peu tard. Toutefois, quand on entend les difficultés qu'elle a à répondre aux questions qu'on lui pose lors d'un meeting, le doute s'installe.

Cette ressemblance avec une adolescente qui aurait passé sa nuit à parler avec ses copines sur MSN et qui serait interrogée au tableau par le prof le lendemain matin sur un leçon visiblement non révisée m'a interpellé. Oui, on l'a tous vécu, cette instant de panique devant toute la classe, trouvant comme seul moyen de déculpabilisation le rire, voire l'interrogation de ses semblables pour vérifier si l'on est le seul à avoir zappé les révisions.

Par moment, j'ai l'impression que Rachida Dati n'a pas encore pris conscience de la responsabilité de son poste. Ministre, ce n'est pas que faire le mannequin dans les magazines et porter des fringues de luxe.

Alors que la campagne pour les européennes bat son plein, la question que tout le monde se pose est : Est elle vraiment compétente et crédible ? Yves Derai et Michaël Darmon qui ont écrit un livre (à charge) sur Rachida Dati s'intitulant "Belle Amie" avaient mené l'enquête.

Sur l'affaire de ce meeting assez étrange, Rachida Dati a indiqué que "la politique, c'est aussi le rire". Quand on voit la classe politique française, on n'en doute pas un seul instant, mais plus d'une heure de retard au meeting arrivant comme une fleur en "tapant" la bise à Barnier, je pencherais plus vers la désinvolture. Sachant que ses heures sont comptées au Ministère de la Justice, serait ce une technique pour se venger? La question reste entière.

Regardez Rachida Dati:



Nouveau détail qui a son importance. Rachida Dati a dit que c'était une parodie. Ahhhh!!! Nous n'avons vraiment plus d'humour en France. On est nul franchement. Ségolène Royal présentera des excuses pour ce billet d'ici quelques jours. Pardon!

twitter facebook Mail
Autres buzz

Vos commentaires

    souklaye.sylvain // 24 avril 2009 à 01:29

    Entre les flash-forward politiques et militaires des Talibans au Pakistan, la criminologie expliquée par des ex-maîtresses, le souverainisme sous-jacent de Rachida Dati, l’amour philanthrope de Dexia pour ses cadres dirigeants, l’hégémonie des langues régionales au Stade de France : faites votre choix…
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/04/23/savez-vous-parler-le-morse-230409/

    le prototype rachida
    Si j’étais directeur de casting institutionnel, connaissant l’avis volatile voire contre-productif de vox populi et la vulgarité consubstantielle des bénévoles humanistes, il faudrait anticiper les modes savamment marquetées et les mœurs faussement transgressives en promotionnant…
    … des protagonistes en forme de logo ou de statistiques, correspondant au bruit du folklore et à l’odeur du groupe, le niveau de compétence et l’expérience sont accessoires dans cette affaire si les critères de fantasmes, de représentation puis de personnification sont remplis, ne pas s’inquiéter des dommages putatifs, l’arrière-boutique n’intéresse personne tant que la vitrine est belle.

    Ou
… des produits voués à l’échec, que la concurrence laisse en jachère car ils ne sont pas conformes au standard de vente, mais leur mise en marché plus symbolique que mercantile permet à la fois d’organiser la panique chez l’outsider et de diversifier son offre thématique, tout en fidélisant des consommateurs sans avoir à les éduquer.
    Ou
… le naturel national, les fondamentaux patriotiques et le collectif docile, les pratiquants professionnels de l’hymne font de bons VRP républicains, le dirigisme empirique d’un entraîneur ou le volontarisme conditionné d’un sportif séduit les futurs licenciés comme les masochistes en manque d’autorité.
    La suite :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/25/le-subjectif-au-conditionnel-si-j’etais-directeur-de-casting-institutionnel/

Postez un commentaire (commentaires anonymes refusés)
Suivez le Buzz Quotidien

Recevoir les buzz par mail:

buzz
buzz média
buzz politique
buzz cinéma
buzz people
buzz web
Les derniers buzz
Buzz du moment